mes presta heritage bless du chakra sacré

mes presta heritage bless du chakra sacré

Aujourd'hui, les guides m'incite à parler de la blessure du chakra sacré.
Car voyez-vous je suis entrée dans mon éveil à grand coup de pieds aux fesses.
Ma vie m'a rappelé à quel point j'avais oublié, occulté mon chemin
et je m'en suis pris plein la figure,
ouais l'ossature en as pris un coup,
je me suis tordue le cou...
Je pense que ma situation parlera à beaucoup d'entre-vous,
notamment des femmes mais pas seulement.
Car il y a des hommes qui ont été malheureux mais nous en reparlerons...
En ce qui me concerne, pour ne pas voir mes blessures et pour que mon âme soit capable de CRIER un jour "STOP",
elle avait décidé de m'en faire baver, elle avait décidé de s'empêcher de respirer jusqu'à ce que je n'en puisse plus...
d'enchainer les situations où l'on se perd. je me suis donnée littéralement en pâture à quelqu'un sans aucunes mesures,
tellement enfermé dans ses blessures qu'il préférait contrôler alors forcement avec mon syndrôme de la sauveuse j'ai plongé....
les deux pieds dedans.
Car il avait pété...
un câble...
oui devant-moi, ses félûres à vif, sa haine et sa colère à deux doigts de ma tête.
Je me suis raidie, je n'ai pas compris en fait.
Où je mettais les pieds, nettoyée je me serais sauvée loin, très loin de mon assassin
mais voyez-vous j'ai préféré rester, affronter cet homme et là...
mon cœur s'est arrêté...
le COEUR VIBRAL, celui de l'âme.
En automatique, le pilote à pris la suite.
J'ai ouvert une à une les vannes de mes blessures, l'énergie qui les attirent et il s'en est nourrit.
Alors, moi, la sauveuse j'ai cru que je l'aidais à nettoyer.
Mais en réalité il n'en à rien fait, rien d'autre que de m'amener vers le fond,
de me tirer - oui, c'est çà, de me tirer - je pense que toi, la femme blessée
tu comprends ce double sens odieux et tu ressens le malaise poindre...
Peut-être vas-tu communiquer la dessus. Te disant horrifiée
ou peut-être voudras-tu me parler car tu t'es identifiée.
Tu vois il faut parfois des années ou juste quelques mois pour comprendre que ces hommes là ne change pas.
(et je t'assure, avec mes moyens de l'époque, j'ai tout essayé....)
Mais voilà, la réalité c'est que j'étais là pour MOI,
pour comprendre que je devais me nettoyer MOI
ce fut douloureux de lâcher, oh oui...
j'en ai chié... non mais soyons honnête, j'ai été polie toute ma vie
mais il faut appeler un pervers narcissique par son nom.
C'est nécessaire de poser les MOTS tu SAIS.
C'est le début de la thérapie.
En tant que praticienne spirituel, je l'ai bien compris
et je m'en sers même aujourd'hui.
Tu VOIS
il y a encore peu de temps, j'aurais cru que c'était important de ne pas faire de vagues,
ne pas jeter de pavés dans la marre mais je sais ENFIN que l'important c'est de me nettoyer MOI
c'est ce qui me permets de te nettoyer TOI
parce que mon savoir c'est celui des guides
mais c'est aussi le MIEN.
Un savant mélange de cette vie et de toutes les autres.
Et côté maltraitance, crois-moi, j'ai été servie.
J'ai re-vécu notamment ma dernière vie
et crois-moi, l'homme est créatif et je n'aurais jamais imaginé un jour en arriver là.
à tel point que je ne pensais pas revenir, me réincarner mais Jonah, mon guide, mon aimé, m'a persuadé de le faire
et aujourd'hui je peux dire qu'il m'a sauvé, m'a libéré,
je suis tellement fière de ce que l'âme de ma flamme jumelle à fait pour moi...
et je suis bien décidée à retrouver son incarné ici bas,
coûte que coûte pour l'en remercier et continuer l'oeuvre inachevée.
Pour cela je vous en parlerais plus tard.
En tout cas, toi, qui me lis, si ma situation te parles sache que ces grossièretés sont faites pour t'éveiller,
te choquer, te pousser à TOI AUSSI poser des MOTS sur ce que
tu as vécu et être CRUE c'est important.
Tu vois le double sens ?
Il y a encore trop de viols dans le couple passés sous silence
que tu sois mariée, en concubinage ou avec ton petit copain du moment.
Je ne suis pas là pour manifester ou créer un hashtag (#),
je suis là pour t'expliquer qu'inévitablement ton chakra sacré,
toi, le féminin sacré, à été abimé.
Heureusement dans cette vie éphémère, je sais comment faire pour te libérer,
le nettoyer, l'ouvrir et permettre à ta féminité de s'épanouir.
Je le constate sur moi chaque jour et j'approche du bout du chemin.
Bien sur tu auras des peurs c'est normal. S'y intéresser, çà parait douteux, on aime pas en parler.
Tu vois, la voix du silence est la voie de l'occultation.
L'on t'apprends et tu crois que c'est normal de subir, que tu es là pour cela.
Alors CROIS-MOI, la réponse EST NON
personne, tu m'entends PERSONNE n'a de droit sur ta sexualité,
de droit de cuissage lié au mariage, concubinage ou juste parce qu'il est avec toi.
Ses envies ne sont pas forcement les tiennes.
Et si çà ne convient pas, réfléchissez-y, conscientisez en votre âme et conscience
et utilisez votre libre arbitre à bon escient.
 
Respectez-vous, Vous n'êtes peut-être pas au même stade d'évolution,
vous n'expérimentez peut-être pas les mêmes blessures,
c'est à vous de faire les bon choix, pour votre âme
et si vous n'osez pas dire NON alors que vous ne vouliez pas
alors c'est un signal d'alarme qu'il y a quelque chose à nettoyer.
 
Et tant que tu ne l'auras pas compris, tu va t'y confronter
et ce sera de plus en plus difficile à supporter...
Et crois-moi j'en ai entendu des réflexions à ce sujet,
même ma mère qui pensait bien faire
car on lui à appris aussi que c'était normal dans un couple de "ceder".
Bah tu sais quoi ?
Elle le paye encore à son âge, des « désagréments féminins » dit-on ?
Mais si tu savais d'où çà vient...
Nul besoin d'être pervers pour bloquer le chakra sacré de son aimé...
juste besoin de la société qui nous à déconnecté de notre âme pour être dans le faire.
Oh oui... MAL FAIRE !!!
la sexualité et la sensualité sont magiques, guérisseuses et non paresseuses et obligatoires.
T'arrives encore à te regarder dans le miroir ?
Moi, je ne pouvais plus, je ne respirais plus,
je me sentais comme une biche prise dans les phares d'une voiture en pleine nuit.
Face à un homme obnubilé, par ce qu'il pensait être ses besoins primant sur les miens...
 
il n'a pas compris (et toujours pas mais çà c'est un autre sujet)
qu'il pouvait se reprendre, se défendre de ses énergies
en mettant des mots sur ses maux au lieu de çà il m'a enterré.
Je t'assure, toute ma gentillesse envers lui pour lui permettre une sortie, la tête haute,
une chance d'évoluer, ils les as pris et me les à fait payer.
Un pervers narcissique ne comprends pas, c'est ENERGETIQUE, sa carapace est trop épaisse.
Il y arrivera un jour mais pas dans cette vie-ci.
Comme moi, que ce soit une experience recente ou ancienne,
que tu l'es vécue avec plusieurs personnes ou une seule,
tu peux être affecté par la blessure du chakra sacré, qui reste tant que tu ne la nettoies pas.
Mais Toi, tu sauras le faire,
tu vas accepter la main tendue vers toi
tu vas accepter de T'AIMER enfin,
assez pour te sauver, assez pour te nettoyer.
Tu vois, moi, j'en suis là.
Prête à terminer de me nettoyer.
Parce qu'en plus, j'ai la chance d'être flamme jumelle
et dans cette vie éphémère je vais pouvoir retrouver mon GRAND AMOUR de toujours,
de toute mon éternité et j'ai bien l'intention d'en profiter.
Alors cette dernière étape je vais le faire dès maintenant,
je prends le courage de terminer de me nettoyer.
Je vais arrêter de tergiverser car c'est ma peur, cette douleur liée au passé,
la blessure qu'il m'a faite, qui me rend sujette à l'appréhension
IL N'EN AI PAS QUESTION
donc je me libère dans cette vie éphémère
de ma blessure, de ma fêlure de mon chakra sacré.
 
Tu vois je n'ai nommé personne,
ma vie comporte differentes experiences successives
m'ayant confronté à mes differentes blessures.
Je n'ai pas besoin d'identifier la personne ici
car dans les mantras de mes guides il y a son nom.
il est clairement identifié et c'est suffisant.
l'on ne peux pas tricher avec eux, ils te voient comme tu es,
ils te suivent depuis le début,
ils connaissent chacun de tes contrats d'âmes
et savent également si la personne liée à ce contrat use de son libre arbitre pour évoluer ou non...
 
Moi j'ai fais le choix de liberer mon âme.
Pas lui.
Si toi aussi, tu te sens prêtes à affronter cette peine,
ce tabou sociétal qui ne devrait pas exister
alors prends ma main maintenant, je vais tout t'expliquer pas à pas.
Ce que tu auras à faire. Tes guides vont t'aider,
tu vas transpirer, tempêter mais au bout
tu seras celle que tu voulais être avant de t'incarner :
Une femme bien dans ses baskets
et sa sexualité.
Tu pourras danser pieds nus si tu le souhaites et te libérer de toutes ses contraintes.
Fais le premier pas, contactes-moi
Célina.
atelierdecelina.fr
contact.celina@yahoo.com
FB & INSTA @latelierdecelina